AVENT 2023 – Jour 21

Souvenir n°323 :

« Je me souviens de Closterman et du Commandant Mouchotte qui depuis est devenu pour moi le nom d’un chat que des amis avaient trouvé rue du Commandant-Mouchotte, derrière Montparnasse. »
Georges Perec, Je me souviens, 1978

A l’occasion d’une soirée de mariage, une conteuse yéménite raconte l’histoire d’un chat qui découvre un sac contenant un morceau de viande. Il l’accroche à sa porte en attendant de terminer le nettoyage de sa maison, mais un oiseau de passage le lui vole. Le chat le suit, le mord à la queue et arrache ses plumes. Il se presse de se plaindre au juge, demandant justice dans un dialogue captivant.

Ecouter le conte, voir les métadonnées.

Référence : Fonds Fatima Al-Baydani-Alzawiya, enquêtes orales enregistrées (Cote : MMSH-PH-5871) Conte : La mère de la mariée anime la soirée auprès des invitées et conte « Le chat et l’oiseau » (hazwiyat al-dimma wa-l-‘usfura), 1 fichier numérique, enregistré à Sanaa (Yémen) en 2007, durée : 1 min, conditions d’utilisation : Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation. [En ligne] http://calames.abes.fr/pub/ms/Calames-20195171453488718




Crédit photographique : Fonds André Raymond, porte en bois avec chat, Tunis, Tunisia. 2002. ⟨hal-04247388⟩, licence etalab.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *